Blog

A Dubaï, les salariés de Thales se mobilisent pour apporter un soutien complémentaire au projet parrainé par Darshani Kanagaratnam au Sri Lanka

Lauréat 2017 de la fondation Thales, le projet parrainé par Darshani Kanagaratnam à Kayts, une île au nord du Sri Lanka, a pour but de construire une barrière végétale pour protéger les habitants des villages côtiers contre les catastrophes naturelles. Récemment, Darshani a lancé une campagne de crowdfunding pour compléter d’autres besoins autour de ce projet.

 

 

L’île de Kayts, l’une des plus pauvres du Sri Lanka dont 85% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, subit de fortes sécheresses et une érosion marine et éolienne. De fait, l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires efficientes est un des enjeux majeurs, aggravé par le conflit interne qui a duré jusqu’en 2009.

 

Dans la mesure où le gouvernement sri-lankais ne pourra pas mettre en place un approvisionnement permanent en eau potable vers cette île avant 2028, des ONG comme Consortium of Humanitarian Agencies (CHA) tentent dès à présent de désensabler les étangs de l’île pour lutter contre la sécheresse et offrir des points d’eau aux habitants. En protégeant les habitants contre ces fléaux naturels, le projet soutenu par la Fondation et porté par CHA, vise à assurer une vie digne aux habitants et à répondre aux besoins de subsistance des familles vulnérables.

 

 

Darshani Kanagaratnam travaille chez Thales Middle East depuis plus de 10ans en tant qu’ingénieur système. Originaire du Sri Lanka, elle était sur place lors du tsunami qui a frappé l’île le 26 décembre 2014. Plus déterminée que jamais après cette catastrophe, elle a décidé de s’investir auprès des populations démunies de son pays natal et de s’engager pour le développement social, économique et environnemental du Sri Lanka.

 

En août 2017, Darshani Kanagaratnam s’est de nouveau rendue à Kayts et a notamment pu visiter deux écoles qui n’avaient pas d’installation sanitaire décente ni d’accès à l’eau potable. A son retour, elle a décidé de mener une campagne de sensibilisation auprès des collaborateurs de Thales à Dubaï pour collecter des fonds supplémentaires. Ces fonds serviront au financement d’installation sanitaire, de réservoirs d’eau, de pompes à eau avec des générateurs et de quelques ordinateurs au bénéfice de 300 enfants et de leurs 20 professeurs.

 

Si vous êtes sensible à ce projet et souhaitez apporter votre contribution personnelle, cliquez ici

 

Pour plus d’informations contactez la Fondation : foundation@thalesgroup.com