Centre scientifique en milieu rural – Mali

Soutenu par Adama Diarra, développeur (Le Haillan, France)

Thématique : Education digitale

Lieu de mise en oeuvre : Samako, Mali

Organisation : Association Solidarité Développement Samako

Lauréat 2016

 

Le projet a pour but de construire un centre scientifique afin d’offrir aux enfants du village un lieu propice à l’apprentissage des sciences et des mathématiques.

Le centre, géré par un groupe d’enseignants, sera composé de 3 espaces bien distincts : un laboratoire pour les travaux pratiques, une salle informatique équipée d’ordinateurs avec des logiciels mathématiques et un espace pédagogique interactif avec un tableau numérique.
L’utilisation d’une webcam permettra également d’organiser des défis scientifiques avec des écoles en France, selon les partenariats conclus.

Ces moyens pédagogiques visent à rendre les cours et l’apprentissage plus attractifs, à développer le taux de scolarisation et d’alphabétisation, particulièrement pour les filles du village. Les scolarisations seront plus durables et plus régulières dans l’école.

La construction du centre sera réalisée par les villageois, avec des matériaux écologiques et moins chers, afin de garantir la pérennité du lieu et la sécurité sanitaire des enfants. Le bâtiment fonctionnera à l’énergie solaire et sera autonome afin de pallier au manque d’électricité du village.

Les bénéficiaires

470 enfants et adolescents plus 12 enseignants du village rural de Samako, situé à 60 km de la capitale Bamako

Organisation
Témoignages

Association française d’intérêt général, l’Association Solidarité Développement Samako (ASDS) contribue au développement durable du village de Samako au Mali. La solidarité de l’association se manifeste dans de nombreux domaines – sanitaire, agricole, technique, scolaire, social, artisanal, éducation, culturel – en offrant des aides, et en organisant des campagnes de sensibilisation pour la protection de l’environnement. L’association se réserve la possibilité d’élargir son champ d’action à d’autres villes ou villages du monde.
En 2013, ASDS a obtenu un financement du Ministère des Affaires Etrangères français et du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations pour l’électrification de la maternité du village de Samako.

Site web

« Je souhaite contribuer au succès des ambitions humanitaires et éducatives de la fondation Thales dans le monde. Cela rejoint tout à fait mes missions de membre actif et webmaster de l’association ASDS qui a pour but de développer socialement et économiquement des villages éloignés dans le sud du Mali.

Adama Diarra, développeur (Le Haillan, France)