Blog

Explomars : des collégiens fabriquent un robot pour aller sur Mars !

Dans le cadre du programme des Savanturiers de l’Ingénierie, 6 ingénieurs de Thales Alenia Space, soutenus par le vrai projet Exomars, ont lancé un défi à 3 classes de troisième. En prenant la mission Exomars comme référentiel, ils ont proposé aux jeunes élèves de construire un véhicule d’exploration spatiale selon un cahier des charges complexes et précis. Un vrai challenge !

 

 

L’exploration spatiale est un des sujets clés de l’avenir. Afin de préparer la relève des ingénieurs spatiaux, 6 ingénieurs mentors* ont collaboré avec Pierre Collet, professeur de technologie du collège Mont Saint Jean à Antibes, pour élaborer ce défi, selon la méthode des Savanturiers. Les élèves ont 8 mois pour fabriquer un Rover similaire à celui de la mission d’Exomars 2020 en respectant un cahier des charges précis. Par exemple, ce véhicule doit être capable de prendre des photos de son environnement et de le renvoyer à la base, d’effectuer un prélèvement au sol ou encore d’atterrir sur une surface non plane depuis une plateforme de lancement située à 5m au-dessus du sol.

 

Pour répondre à ces exigences, les classes ont été divisées en 6 groupes thématiques selon les fonctionnalités du rover : prélèvement, landing, déplacement, autonomie, structure et photographie. Chaque parrain est responsable d’un groupe et l’oriente dans ses recherches en communiquant par mail ou téléphone au début du cours pour vérifier les avancements. Par exemple, Clara, responsable du groupe « landing », a invalidé l’hypothèse d’utilisation des ballons d’hélium (trop chers) pour l’atterrissage du robot et a orienté les élèves vers un parachute. De même, Raphael a aidé le groupe photographie à sélectionner le bon modèle de caméra.

 

 

Le 31 mai prochain, les élèves seront invités sur le site de Cannes pour découvrir les modèles exposés et pour faire une démonstration de leur prototype.

 

Ce projet Explomars vise à initier et transmettre aux élèves le plaisir de découvrir, d’être inventeur et créateur. Ces nouvelles méthodes de travail permettent de sortir du carcan des cours magistraux et de tisser un lien entre le monde professionnel et scolaire. Cette collaboration est propice aux élèves et favorise l’apprentissage des fondamentaux scientifiques en les appliquant à des projets concrets et stimulants.

 

Bravo aux équipes et merci aux 6 mentors bénévoles de Thales : * Clara Falaschini, Eloi Klein, Marion Imbert, Raphael Boissonnade, Nicolas Sivera, Quentin Brilhaut.

 

Découvrez les blogs du projet :
Blog des Savanturiers de Mont-Saint-Jean
Blog de la classe pour Explomars

Pour plus d’informations contactez la Fondation : foundation@thalesgroup.com