Blog

Fondation Thales : deux projets reconduits pour l’année 2016-2017

 
CD275TF
 
Le troisième conseil d’administration de la fondation Thales s’est tenu le vendredi 27 mai. Deux projets pilotes dans le domaine de l’éducation ont été renouvelés à cette occasion.
 
Chaque année, le conseil d’administration de la Fondation se réunit pour valider les choix budgétaires mais également pour sélectionner les programmes pilotes qui seront déployés, tout au long de l’année, en partenariat avec des acteurs du monde éducatif et humanitaire.
 
Dans le domaine de l’éducation, sur les quatre projets soumis au vote des membres du conseil, deux ont été sélectionnés et, par conséquent, renouvelés puisqu’il s’agit des programmes déjà en cours : Les Savanturiers de la High-Tech et Voyageurs du Code.  La phase d’expérimentation de ces deux programmes s’étant en effet avérée très positive pour la Fondation en termes de co-construction de partenariats, d’enfants bénéficiaires et également de mobilisation de bénévoles, le conseil a décidé les reconduire.
 
Un point sur les deux projets humanitaires, lancés au début de l’année, a été réalisé. Le premier est le programme du Centre de Séismologie Euro-Méditéranéenne qui a développé l’application Lastquake utilisée partout dans le monde, où les risques de séisme existent. Ce projet vise à améliorer la prévention en offrant au citoyen un rôle actif d’information grâce aux nouvelles technologies et aux réseaux sociaux. L’application compte déjà 130 000 utilisateurs actifs, elle est complétée par un fil twitter et un site internet qui sont largement plébiscités par les témoins de séismes. Thales contribue à l’amélioration de cette application, notamment grâce à la mise à disposition d’une plateforme d’investigation sur les médias sociaux (Osintlab).
 
Le deuxième programme de co-design low tech est développé par le Design Center de Jouy-en-Josas. Il s’agit d’un processus d’innovation sociale, utilisant les méthodes du design thinking et les compétences de salariés volontaires, pour concevoir des solutions low tech efficaces permettant de répondre aux problématiques d’urgence immédiate des populations les plus exposées. Actuellement une première phase de consultation des ONG a été réalisée pour définir les besoins réels sur le terrain.
 

Légende photo : Ce conseil d’administration a été l’occasion d’une rencontre chaleureuse entre membres du comité de sélection des projets, bénévoles, acteurs des programmes pilotes, ambassadeurs, correspondants de communication et porteurs de projets lauréats de l’édition 2016.