Centre de formation hardware et de développement software- Niamtougou, Togo

Thématique : Education aux sciences

Lieu de mise en oeuvre : Niamtougou, Togo

Organisation : Five Hearts

Presentation du projet

Juxtaposé au centre d’apprentissage multimédia et e-learning inauguré à Niamtougou en 2017 grâce au soutien de la Fondation Thales, l’association Five Hearts créée désormais un centre de formation hardware et de développement software. Ce centre sera composé d’un grand espace dédié aux réparations de PC et à l’apprentissage du développement logiciel, et accueillera des jeunes pour des stages informatiques pendant les vacances, mais aussi en formation durant l’année scolaire.
Ce lieu permettra aux élèves n’ayant pas la capacité de poursuivre leurs études au-delà du baccalauréat d’obtenir une vraie formation technique leur permettant de trouver un métier.
Il permettra aussi aux élèves à potentiel de comprendre les rudiments du codage logiciel.

L’impact

Le centre sera opérationnel à partir du mois d’Août 2019 et accueillera les premiers apprenants durant les vacances scolaires d’été. 120 jeunes seront formés sur l’année scolaire 2019-20,avec l’objectif d’améliorer les chances de réussite grâce à des conditions d’apprentissage plus adéquates. Ces jeunes, issus de familles démunies ou sont orphelins d’au moins un parent, sont des élèves de collège et de lycée orientation ingénieur ou technicien informatique.

Organisation
Témoignage

Créée en novembre 2008, l’association loi 1901 Five Hearts est engagée au Togo pour soutenir la scolarisation et assurer le suivi médical d’enfants défavorisés. En 2014, l’association a obtenu le statut d’ONG. Five Hearts parraine plus de 110 jeunes et prend en charge l’ensemble des frais de scolarité (équivalent chaque année au salaire moyen mensuel et inaccessible pour les familles défavorisées) jusqu’à l’obtention de leur baccalauréat. Elle assure un soutien scolaire tout au long de l’année et durant les camps humanitaires d’été.

Site web

« La Fondation Thales nous a aidés à imaginer cet inimaginable : créer un centre d’apprentissage e-learning dans un pays où l’école n’est pas obligatoire et où la notion même d’ordinateur est abstraite pour 99% de la population. Le centre d’apprentissage accueille chaque jour des élèves découvrant le moyen informatique et les matières scientifiques par eux-mêmes, ces jeunes se développent en appréhendant ce qui pourrait être leur futur en tant que chercheur par exemple, à l’image d’El Fadel, un lycéen issu de notre association et maintenant en thèse au CNRS à Toulouse. Mais, ce que vient alors de réaliser la Fondation Thales c’est de changer des vies, sauver des avenirs à la pelle, fixer des sourires sur des visages qui avaient pourtant accepté leur sort.»

Damien Gillette, Project Manager (Toulouse, France)