Blog

Les jeunes de l’EPIDE découvrent Thales : le « match retour » de la journée solidaire

Mercredi 6 septembre, les jeunes en insertion professionnelle du Centre Epide de Brétigny-sur-Orge ont été accueillis sur le site Thales à Vélizy pour une deuxième journée solidaire avec 50 salariés du Groupe. Une journée placée sous le signe de la bienveillance, du respect et du partage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En écho à la première rencontre organisée sur le centre Epide de Brétigny-sur-Orge en juillet dernier, 15 jeunes volontaires inscrits dans ce centre d’insertion pour l’emploi sont venus retrouver les salariés de Thales pour une journée riche en émotions et en partage. Le but était de renforcer les liens tissés en juillet et de permettre à ces jeunes de consolider leur projet professionnel avec l’aide de salariés motivés et ravis de partager leurs connaissances et leur expérience au sein de Thales.

 

Les premiers échanges se sont déroulés de façon ludique autour d’un pictionary, pour installer la confiance : les participants ont dessiné tour à tour leur métier de rêve… pour découvrir parfois que jeunes et Thalésiens avaient le même :« Astronaute ! Moi aussi je voulais faire ça ! ». Les jeunes ont ensuite assisté à l’intervention du général Alain Bouquin, conseiller Défense au sein de Thales et ancien commandant de la Légion étrangère, qui leur a fait forte impression et a suscité de nombreuses questions. Le Général a fortement insisté sur le fait que tout se construit au mérite dans l’armée et qu’« il faut commencer par le bas, par monter la garde et nettoyer les chambres » même lorsqu’on est Général. Il a également prodigué quelques conseils pour intégrer la Légion : faire beaucoup de sport, être prêt à obéir mais surtout avoir une volonté inébranlable. Ce discours a fortement inspiré les jeunes, notamment Azhar qui a confié que « l’expérience du Général m’a donné encore plus envie d’être légionnaire et de m’engager. Pour moi, être fier et heureux de faire son travail, c’est ce qu’il y a de plus important. Et le Général l’a bien décrit ».

 

En complément d’une présentation de Thales et de ses activités, les jeunes ont participé à des ateliers de découverte de métiers présentés par les différents services et en lien avec leurs aspirations : sécurité, service informatique, restauration, accueil, etc. « Je suis très contente ! Maintenant, je sais quels diplômes il faut pour devenir agent de sécurité ! » s’est exclamée Flona après son atelier avec Nathalie Gaillard, Chef de Site Helios au sein de l’équipe Sécurité ; ou encore Fatima qui a été très inspirée par l’intervention de Rémi Tromeur, Contract manager du support informatique : « Au fur et à mesure qu’il expliquait, je découvrais de nouvelles perspectives et maintenant je me vois vraiment travailler dans ce secteur »

 

Les jeunes ont ensuite bénéficié d’un atelier d’amélioration de CV et de simulation d’entretien. Sous le regard bienveillant de Daphnée Blouet, chargée de recrutement chez Thales, les 50 salariés volontaires ont aidé les jeunes à mettre en page leur CV et à valoriser leur expérience et leur formation. « Cet atelier m’a beaucoup aidé. Ça m’a permis d’exprimer des choses que je n’aurais jamais trouvé le courage ou l’inspiration de dire. » a dit Warren avec un grand sourire.

 

Pour clore la journée, un dernier tour de table a permis à chaque participant d’exprimer en un mot son ressenti au cours de cette deuxième journée solidaire : humain, futur, enrichissant, passion, ambition, découverte, réussite, solidarité, formidable… Matt Pothecary, Directeur de la Communication du Groupe, a conclu ces échanges par des encouragements adressés aux jeunes « Soyez confiants en vous-mêmes et avancez le plus loin possible ! Nous croyons en vous, vous pouvez le faire. ».

 

Cette action solidaire a été coordonnée par la fondation Thales.
Pour plus d’informations contactez la Fondation : foundation@thalesgroup.com