Blog

Lancement des activités de Rescue Global au Népal : le rôle essentiel des écoliers pour sauver des vies en cas de crise

 

Sous l’effet du changement climatique, les catastrophes naturelles sont devenues plus fréquentes que jamais. Avec l’année 2017, qui a vu deux des ouragans les plus destructeurs que l’on ait jamais connus, 2018 fait partie des pires années de l’histoire du pays en matière de catastrophes naturelles. Devant l’augmentation de la fréquence, de la gravité et de l’imprévisibilité des catastrophes, la question n’est plus de savoir quand surviendra la prochaine, mais comment encourager la préparation et la résilience des communautés pour leur permettre de résister et de s’adapter ?

 

 

ONG basée au Royaume-Uni, Rescue Global a pour mission de sauver des vies en donnant aux populations des moyens d’agir. La préparation et le renforcement de la résilience sont au cœur de son travail, avec des programmes d’intervention à plusieurs niveaux : pays, communautés et familles. Elle s’attache en priorité à informer les responsables des États-nations et des entreprises multinationales des risques de catastrophes et de leurs effets. Toutefois, afin que la résilience soit intégrée à tous les niveaux, elle organise également des formations sur les catastrophes naturelles à destination des communautés et des familles, notamment des enfants, et lance actuellement son programme innovant au Népal.

 

Le Népal a subi en 2015 un séisme de magnitude 7,8 qui a causé des ravages considérables. Le pays est par ailleurs très vulnérable à d’autres menaces comme les inondations, les glissements de terrain et les avalanches, toutes extrêmement destructrices pour les infrastructures et mortelles pour les communautés touchées. Mais pourquoi s’adresser aux enfants ? La démographie népalaise se caractérisant par une forte proportion de jeunes, les informer sur ces sujets permet de toucher un grand nombre de personnes. De plus, des études montrent que le fait d’associer les enfants à la préparation aux catastrophes renforce à long terme la résilience des communautés et améliore immédiatement la protection des groupes vulnérables.

 

 

Soutenu par la Fondation Thales et parrainé par des collaborateurs de Thales UK (Kimberly Abbott et Stuart Munnich), le programme Népal 2018-2019 cible 90 écoliers ayant entre 5 et 16 ans. Il aborde des problématiques fondamentales comme la prise de conscience des principaux dangers, l’état de préparation des familles et de la communauté, les rudiments de la recherche et du sauvetage de personnes, les techniques pour se sauver et les risques d’exploitation par des trafiquants d’êtres humains après une catastrophe.

 

 

Plus concrètement, les enfants se voient remettre en classe un polycopié qui les aide à définir les risques possibles dans leur région et les effets potentiels sur leur communauté. Ils sont encouragés à mémoriser les numéros de téléphone à appeler en cas de catastrophe (pompiers, ambulance, police). Les programmes de formation sont dispensés en anglais avec des interprètes népalais. Grâce à des partenariats avec des équipes locales et des experts en catastrophe, ils reçoivent de la documentation dans les langues locales, ce qui permet d’avoir un impact optimal très rapidement.

 

 

En savoir plus sur le travail de Rescue Global

En savoir plus sur tous les projets de collaborateurs soutenus par la Fondation

Vous faites partie d’une association et vous souhaitez obtenir une aide financière de la Fondation ? Le prochain appel à projets sera lancé en mars 2019. Pour en savoir plus, adressez-nous un courriel à l’adresse foundation@thalesgroup.com.