Programme accéléré de rattrapage scolaire au Cambodge

Soutenu par Eric PARELON, R&D Ingénierie systèmes (Toulouse, France)

Thématique : Innovation pédagogique

Lieu de mise en oeuvre : Cambodge (5 provinces)

Organisation : Pour un sourire d’enfant

Lauréat 2015

 

Les bénéficiaires

Chaque année, le programme bénéficie à 6 000 jeunes cambogiens ayant de 10 à 14 ans, souffrant d’un retard scolaire de 4 ans ou plus par rapport à leur âge. Une priorité est donnée aux filles. Le projet bénéficie également aux 160 professeurs et directeurs d’écoles de la trentaine d’écoles impliquées.

Le projet offre un accès à l’éducation aux enfants cambodgiens défavorisés et non-scolarisés, grâce à la mise en œuvre d’une méthode de rattrapage scolaire dans les écoles publiques primaires et secondaires. Cette pédagogie vivante et participative permet aux enfants d’étudier à un rythme accéléré et de suivre le cursus de deux années en une.

En trois ans, les enfants atteignent ainsi un niveau de fin d’étude primaire. En 2013-14, Pour un sourire d’enfant (PSE) a scolarisé 1500 enfants en rattrapage scolaire dans son propre centre à Phnom-Penh (700 enfants) et dans des écoles publiques partenaires à Phnom-Penh, Siem Reap et Sihanoukville (800 enfants).

Le projet, défini en partenariat avec le Ministère de l’Education, et intégré au programme « Educate a Child » du consortium national d’ONG pour les enfants en situation d’exclusion scolaire, a pour but de mettre en œuvre le déploiement du rattrapage scolaire dans cinq provinces cibles du Cambodge.

Organisation
Témoignages

L’association Pour un sourire d’enfant (PSE) a pour mission l’aide aux enfants en difficulté, et à leurs familles, grâce à une prise en charge globale (nutrition, santé, protection/logement, soutien scolaire, assistance aux familles). Lauréat du prix des Droits de l’Homme en 2000 et du 1er prix Humanitarian Hero of the Year 2014, elle a pris en charge 6500 enfants en 2013-14, dont 4500 en scolarisation, 1500 en formation professionnelle, 500 dans d’autres programmes éducatifs. Plus de 3300 anciens diplômés ont intégré avec succès le monde du travail, passant ainsi de la misère…à un vrai métier, selon le slogan de PSE.

Site web

Au Cambodge, une partie importante de la jeunesse est en situation d’exclusion scolaire. Issus de familles défavorisées, scolarisés tardivement ou dans de mauvaises conditions, ils abandonnent souvent l’école pour participer au revenu de leur famille par de petits jobs.

Je trouve très motivant de pouvoir participer dans le cadre de mon entreprise à des actions solidaires pouvant contribuer positivement au monde de demain.

Eric PARELON

Actualités du projet
  • Journal de bord

    Eric Parelon présente un état des lieux de son projet à mi-parcours...

    20 Oct 2015
    13